11 Août 2013, Jacques Jouet et Olivier Salon membres de l’Oulipo, lectures publiques…

Jacques Jouet

photo J.Jouet copie

 

Jacques Jouet est né en 1947 dans la banlieue de Paris. Il se veut écrivain tout-terrain : poésie, nouvelles, romans, théâtre, essais. Ça ne lui fait pas peur qu’un poème puisse être imprimé sur un t-Shirt. Il n’aime pas la pureté : la littérature n’est pas pure ; la langue n’est pas pure ; même les origines ne sont pas pures. De plus, à ses yeux, la littérature n’est pas une activité solitaire. C’est pour cela, peut-être, qu’il est si attiré par le théâtre. Depuis 1983, il est membre de l’Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle fondé par François Le Lionnais et Raymond Queneau).

Publications récentes :
. L’amour comme on l’apprend à l’École hôtelière, roman (P.O.L. 2006).
. Une mauvais maire, roman (P.O.L. 2007). À supposer… (Nous, 2007).
. Trois pontes, roman (P.O.L. 2008).
. MRM, poésie (P.O.L. 2008).
. Bodo, roman (P.O.L. 2009).
. L’Histoire poèmes (P.O.L. 2010).
. Annette entre deux pays, théâtre (L’Amandier, 2011).
. Agatha de Mek-Ouyes, roman-feuilleton (P.O.L. 2011). Agatha de Beyrouth, roman-feuilleton, illustré par Zeina Abirached (Cambourakis, 2011). Agatha de Mek-Ouyes, roman-feuilleton (P.O.L. 2011). Cris de mes chats le dimanche, Le Poulpe (Baleine 2011).
. La seule fois de l’amour, roman (POL 2011). Un dernier mensonge, roman (POL 2013).

 

Olivier Salon

2010 07 Pirou OS

Olivier Salon est docteur en mathématiques. Il a enseigné à l’ENS Cachan. Mais ceci se passait en des temps très anciens. Devenu membre de l’Oulipo en 2000, il écrit et participe sans relâche aux lectures publiques du groupe, anime de nombreux stages, des ateliers d’écriture, fait des conférences et des animations littéraires.
En 2007, il publie El Capitan aux Éditions Guérin. En 2008, Sardinosaures et Cie, écrit avec Jacques Roubaud, paraît aux Éditions des Mille Univers. En 2009, ce sont Les gens de légende au Castor Astral. Il tourne avec les oulipiens des films très courts : c’est le DVD L’Oulipo court les rues de Paris en 2012. En 2004, il est l’un des trois comédiens du spectacle Pièces détachées, montage de textes oulipiens, dans une mise en scène originale de Michel Abécassis, spectacle qui tourne depuis aux cinq coins de l’hexagone. En 2009, il joue dans L’augmentation de Georges Pérec, mise en scène de Marie-Martin-Guyonnet. En 2013, il jouera au piano dans Chant’Oulipo et fera une Conférence en forme de poire, spectacle sur Éric Satie. Il aime l’écriture, la musique, les mots, l’inconnu, la montagne, les mathématiques, les arbres, le rire, l’inconnu, le désert, le théâtre, la lecture, l’inconnu…..

Les nuits de pleine lune, quand l’écrevisse aboie, il joue du piano. En compagnie des loups-garous.

Laisser un commentaire